Sucre amer 7


Roman pour adulte de Françoise Le Gloahec
Édité par Ramsay, 2020
En version papier et numérique

1967 – Île de La Réunion.
Les cinq enfants de la famille Hoareau sont embarqués dans un avion chargé de gamins comme eux. Pourquoi leur mère les a-t-elle forcés à partir ? Quel est donc ce papier qu’elle a signé ?

À l’aéroport d’Orly, Martin s’échappe. Mais ses sœurs et frères sont dirigés vers le centre d’accueil de Paris pour y être « triés ». Émelie, Flora et Youli se retrouvent au foyer de Guéret, protégés par Apollina leur sœur aînée. Dario, un jeune Réunionnais se rapproche d’eux. Pourquoi insiste-t-il autant pour les aider ? Que cache-t-il ?

Chaque membre de la fratrie recevra un nouveau nom avant d’être envoyé dans un lieu inconnu et différent de celui de ses frères et sœurs. Apollina se jure de les retrouver un jour, ce qui deviendra son obsession au fil des années. Des drames se jouent dans l’ombre…

Où le trouver ?

Encore un peu de patience, le livre sortira en juin 2020 chez votre libraire préféré ou sur internet.

Avis de lecteurs

Envie de savoir ce que les lecteurs ont pensé de cet ouvrage ? C’est par ici !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Sucre amer

  • Plante

    J’aimerai me procuré ce livre . Je suis réunionnaise et l’histoire de ces enfants m’intéresse énormément . Comment faire pour l’avoir ???

    • LE GLOAHEC Françoise

      Bonsoir Plante,

      Heureuse de vous lire !
      « Sucre amer » , édité chez Ramsay, sort en avant-première le 14 mars dans les Landes où je réside.
      Puis il sera accessible dans toutes les librairies à partir du 15 avril. Vous pouvez déjà le commander chez votre libraire préféré.
      Habitez-vous en métropole ou à La Réunion ?
      Je vous souhaite une belle lecture et surtout n’hésitez pas à me confier vos impressions.
      Amitiés.
      Françoise

    • Françoise LE GLOAHEC

      Bonjour Plante !

      Mon roman a été bloqué deux mois à cause du confinement, mais à présent vous pouvez l’acheter dans toutes les librairies. Au besoin, vous pouvez le commander.
      Je vous souhaite une bonne lecture. N’hésitez pas à me laisser des commentaires sur cette histoire parlant du drame des enfants déplacés.
      A bientôt.

      Françoise Le Gloahec

  • OGIER

    Bonjour Françoise LE GOALHEC, tout d’abord un grand MERCI d’avoir raconté cette histoire.
    Je suis une réunionnaise déracinée de force et votre roman me relie à mon histoire familiale.
    Je suis membre du Conseil d’administration de la FEDD, responsable de la Cellule d’Ecoute et de soutien ainsi que responsable de la cellule Gouvernance et Influence Politique. J’ai contribué aux dernières actions de médiatisation de l’histoire des Enfants dits de la Creuse. J’étais, également, à la remise du rapport des experts de la commission nationale, le 10 avril 2018 à Annick GIRARDIN Ministre des Outre-Mer.
    J’habite dans le Lot et Garonne et je sais que le 1er août vous serez à la Librairie Martin DELBERT pour dédicacer votre roman « Sucre amer » qui traite justement de cette histoire sombre des enfants réunionnais arrachés à leurs parents entre 1963 et 1984 pour repeupler les communes de la France hexagonale afin de lutter contre l’exode rural. Je viendrai à votre séance de dédicace pour acheter 2 exemplaires 1 pour moi et l’autre pour la dernière famille d’accueil que j’ai eu et avec qui j’ai gardé de bonnes relations. Comme je suis, également, élue municipale, 2éme adjointe au Maire (Mme Laurence LAMY 1ére femme élue maire, de notre commune, depuis la création des communes à la révolution française) et je suis en charge de la Cohésion Sociale et des affaires sociales. Les journalistes locaux ne savaient pas que j’étais une enfant réunionnaise transplantée et certains l’ont appris et cela suscite quelques intérêts journalistiques. Je vous demande si cela serait possible de faire une photo ensemble pour communiquer sur le site de la FEDD ?
    Autre chose, je sais que vous êtes conviée pour un événement organisé par la FEDD le 5 décembre à la Réunion, j’y serai aussi avec mon frère et une de mes soeurs. Mon frère qui a été transplanté avec moi (nous étions les 4 derniers d’une fratrie de 7 enfants dans le même avion pour la Métropole) a lu votre roman et il a eu les larmes aux yeux. j’espére que nous aurons l’opportunité de nous rencontrer à votre séance de dédicace.